Le CNRS
Accueil SHS
Autres sites CNRS
 

 

  Plateforme multimédia
 
 

De Jules Guyot à Robert Parker : 150 ans de construction des territoires du vin

   
 

Ce colloque organisé conjointement par la Chaire UNESCO « Culture et Traditions du Vin de l’Université de Bourgogne» et la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon, en liaison avec des organisations et des institutions professionnelles et interprofessionnelles s'est déroulé entre le 13 et le 15 novembre 2008

Le colloque a pour objectif de croiser les recherches de l’ensemble des disciplines abordant les thématiques des terroirs et des territoires du vin.

Au-delà des analyses scientifiques conceptuelles et cloisonnées, ce colloque propose ainsi d’ouvrir très largement la réflexion sur les temporalités historiques et les enjeux contemporains de la perception des territoires interprétés, par exemple, comme des entités agronomiques ou commerciales construites par l’homme.

Du territoire au terroir, de la description à la mise en normes et en représentations des vignobles mondiaux, ce colloque s’articule autour d’une logique chronologique. Le personnage de Jules Guyot, dont nous venons de fêter le 200e anniversaire de naissance, évoque de façon emblématique ce premier temps des descriptions et des études scientifiques sur les vignobles. Son association à Robert Parker, de premier abord paradoxal, permet de balayer deux siècles de regards, de recherches et d’expertises en perpétuel changement sur les territoires du vin. Des temps de la description des territoires du vin à l’affirmation des terroirs, il s’agira de percevoir les moments de mise en ordre juridique, culturelle, scientifique, institutionnelle et commerciale traversant ces espaces.

On portera ainsi l’attention sur les acteurs de la vigne et du vin et leurs influences sur les vignobles en tant que producteurs de discours et de représentations. Il s’agira d’évoquer les rapports aux territoires du vin des professionnels de la filière (vignerons, négociants, courtiers, restaurateurs, cavistes, sommeliers), du monde de l’expertise (critiques gastronomiques, agronomes, œnologues, juristes, chercheurs), de celui de la consommation (clientèles segmentées, nationales et internationales), des champs politique et administratif (parlementaires, représentants de l’Etat) et de celui de la production littéraire (auteurs, romanciers, poètes, folkloristes).

Ainsi, nous souhaitons que ce colloque organisé à l’Université de Bourgogne (Dijon) et à Beaune, serve de tremplin à d’inédites discussions entre chercheurs de toutes disciplines. De l’histoire aux sciences de la vigne, de la géographie à la chimie moléculaire en passant par le droit, la climatologie ou la sociologie, chaque contribution pourra ainsi générer un dialogue constructif entre les sciences universitaires et par-là, mieux comprendre qui fait le vin, pourquoi et pour qui.

 


 

 

 

 

 

 

 

    
 

Rechercher
Sur le WEB du CNRS

Maison des Sciences de l'Homme de Dijon

UMS CNRS uB 2739